Etude de faisabilité du projet SupMed (« Stratégies collectives et contextualisées pour promouvoir Une production agricole résiliente et durable dans les zones rurales Méditerranéennes ») au Liban et en Egypte

January 2020
2019-F-037
  • Agroforestry
  • Forest and climate change
  • Project management
  • Égypte
  • Liban

Le projet SUPMED vise à améliorer la résilience des agriculteurs de la région de Baalbek-Hermel (Liban) et de Louxor (Egypte) face aux changements climatiques en réduisant leur dépendance aux ressources hydriques. Pour cela, le projet vise à proposer, mettre en œuvre et évaluer des initiatives intégrées, agronomiques et socio-économiques, basées sur l’agroécologie et une meilleure gestion de l’eau d’irrigation.

Le projet SupMed vise trois objectifs spécifiques :

  • Préserver les ressources hydriques en renforçant l’infrastructure d’irrigation
  • Adopter de nouvelles pratiques agricoles durables permettant la réduction de la demande en eau et l’amélioration des revenus des producteurs
  • Contribuer aux stratégies nationales liées au changement climatique

Une équipe de trois experts TEREA a permis :

  • D’actualiser et compléter les éléments d’information manquants, identifiés dans la NIP
  • De préciser avec le bénéficiaire et les acteurs du projet le contenu et les conditions de mise en oeuvre du projet, dont l’équipe projet, le montage institutionnel détaillé et les circuits financiers envisagés pour la subvention FFEM
  • D’apporter des réponses aux interrogations du CST, du Secrétariat, du COPIL du FFEM et des présents TDR
  • De rédiger la note d’engagement (NEP) complète et en format de version définitive présentable officiellement pour le COPIL du FFEM selon le canevas envoyé par le Secrétariat du FFEM
  • Rédiger une fiche « résumé » du projet en français et en anglais en format numérique Word (1 à 2 pages)"
Retour à la liste.