Gabon. Lancement des consultations pour l’élaboration de la CDN.

En 2015, le Gabon a été le premier pays d’Afrique à publier sa Contribution Prévue Déterminée au Niveau National (CPDN, devenue CDN) dans le cadre des négociations internationales pour le climat. La CDN, qui doit être actualisée tous les 5 ans comme le prévoit l’Accord de Paris, définit les engagements de chaque pays en matière d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation au changement climatique.

TEREA, en partenariat avec Cibola Partners, bureau spécialisé dans la finance climat, appuie le Gabon dans l’élaboration de sa CDN pour la période 2020-2025. La CDN devra formuler les actions à mettre en place pour atteindre les objectifs de réduction d’émissions du Gabon (au moins 50% de réduction par rapport à un scénario de développement non maîtrisé d’ici à 2025).

Une des étapes clés de ce processus est la consultation des différents acteurs de l’économie gabonaise, qui auront chacun un rôle à jouer dans l’atteinte des engagements climatiques du Gabon. C’est notamment le cas des acteurs du secteur forestier (secteur en pleine croissance, dans un pays couvert à 87% par la forêt), de l’énergie, de l’agriculture et du pétrole/torchage.

Les consultations permettront de récolter la vision des organismes publics, entreprises privées, ONG ou instituts de recherche, sur des politiques climatiques du Gabon, et leur éventuel impact sur leurs activités. Les parties prenantes pourront émettre des recommandations sur les activités à mener pour atteindre les objectifs de réduction d’émissions.

Go back

Unfortunately external integrations are not available without cookies acceptance. Edit cookie settings