Etude de l’état initial du milieu naturel dans le cadre de l’étude de l’impact environnemental et social des aménagements hydroélectriques de Ngoulmendjim et de Dibwangui au Gabon

2017-2018
Ref 2017-002-G

Environnement et biodiversité
Afrique centrale
Gabon

Dans le cadre du plan stratégique Gabon émergent, l’Etat du Gabon a l’ambition de développer une offre d’électricité durable, diversifiée et accessible pour tous, avec pour objectif de rehausser à hauteur de 80% la part de l’hydroélectricité dans le mix énergétique, afin de satisfaire la demande à un coût compétitif. L’Etat a signé deux contrats de concession pour la réalisation des études de la conception, du financement, de la construction et de l'exploitation de deux aménagements hydroélectriques, dont un à Ngoulmendjim et un autre à Dibwangui.

Dans le cadre de l’instruction des aménagements hydroélectriques des sites de Ngoulmendjim et de Dibwangui, TEREA a réalisé l’étude de l’état initial du milieu naturel, expertise préalable à l’étude de l’impact environnemental et social des aménagements hydroélectriques de ces deux sites. Cette expertise inclut les domaines suivants :

  • Qualité des eaux (dont le mercure dans la chair de poissons) ;
  • Faune aquatique (ichtyofaune et macro-benthos) ;
  • Flore (habitats, flore menacée et d'intérêt pour la conservation) ;
  • Entomofaune ;
  • Herpétofaune ;
  • Avifaune ;
  • Grande faune mammalienne

Les campagnes de terrain ont été menées sur une année pour tenir compte des variations saisonnières.